Coucher de soleil à couper le souffle dans les montagnes © Noé Terorde
Presque garanti
11 jours | 05 Mai 2019 - 15 Mai 2019

Voyage ornithologique et culturel en Arménie

L’Arménie est une destination méconnue. Pourtant, sa faune et sa flore richissimes rivalisent avec des vestiges historiques impressionnants. Ces derniers témoignant du patrimoine culturel de l’une des plus anciennes civilisations au monde ! Organisé en collaboration avec notre agent de terrain local, ce voyage ornithologique en Arménie vous permettra de réaliser des observations exceptionnelles. Nous allons rechercher des espèces emblématiques et locales dans des conditions excellentes et un cadre grandiose. Bref, une opportunité unique !

Arménie : la nature en altitude

L’Arménie est un pays très montagneux ; plus de 90% de sa surface s’y trouve d’ailleurs au-dessus de 1000m d’altitude. Cette particularité influence bien entendu la faune que l’on y trouve, d’autant plus exceptionnelle. Durant ce voyage, nous aurons l’occasion d’observer certaines espèces emblématiques telles que l’accenteur de Radde, l’iranie à gorge blanche, le serin à front rouge, la linotte à bec jaune du Caucase, les tétra et tétraogalle de Perse, le traquet de Perse et de nombreuses autres surprises. Dans les endroits plus ouverts, nous pourrons également observer le bruant mélanocéphale, les fauvette de Ménétries et épervière, de nombreuses espèces d’alouettes et de traquets, et avec un peu de chance un bruant à cou gris.

Une oasis dans les montagnes

Des haltes sont également prévues autour des points d’eau comme les fameux « fish ponds » d’Armash ou le Lac Sevan. Dans ces montagnes arides, l’eau étant une denrée rare, elle attire des espèces bien particulières. Nous partirons donc à la recherche de la rousserolle isabelle, du guêpier de Perse ou encore du vanneau à queue blanche ou de la grue demoiselle.

De nombreux mammifères, reptiles, papillons, etc. font eux aussi partie de la faune arménienne. Nous garderons bien entendu un œil ouvert durant tout le voyage pour les éventuelles surprises qui traverseront notre route.

Les points forts de ce voyage

  • Ce voyage est organisé en collaboration avec notre agent de terrain du « Armenian Travel Bureau», ce qui nous permet une organisation au top et une communication aisée avec la population locale.
  • L’Arménie est un pays très peu visité, qui regorge de surprises encore à découvrir. Chaque voyage en Arménie nous permet nous réserve son lot d'observations inattendues.
  • Un voyage de 10 jours, qui permet d’avoir le temps d'explorer l’ensemble des différentes régions de ce pays et de se faire un excellent aperçu de sa faune. Tout en prenant le temps de visiter différents monastères et lieu historiques immanquables.
  • Une destination unique, car peu accessible et dès lors proposée par très peu d’agences de voyages nature. Aucune n’a sur place autant d’expérience que STARLING.
  • Un rapport qualité/prix imbattable, pour vous faire vibrer lors de ce voyage en réalisant des observations à couper le souffle dans un confort maximal.

Une guide au top pour vous faire découvrir cette destination

Pour ce voyage ornithologique en Arménie, Noé Terorde est le guide qu’il vous faut. En effet, c'est un habitué des pays de l’Est qui a notamment posé ses valises pendant tout un été en Arménie et Géorgie. C'est ainsi qu'il a pu y découvrir en détail la faune et s’immerger dans cette magnifique nature.
En savoir plus sur Noé
Noé Terorde
Moment favori du guide

Lors de mon premier voyage en Arménie, l’avion atterrissait à Yerevan dans la nuit. Le temps de récupérer la voiture de location et de rouler 1h vers la brousse, voila qu’il ne nous restait déjà plus qu’une heure ou deux à dormir. Mais dès la première lumière, la découverte de ces paysages montagneux à couper le souffle, d’une nature immense et sauvage, et de nombreuses espèces d’oiseaux que je n’avais jamais observées auparavant, a rendu le réveil magique. J’ai encore aujourd’hui l’impression que l’excitation due à ce réveil en Arménie était comparable à la découverte des cadeaux amenés durant la nuit par St. Nicolas lorsque j’étais enfant !

Ce voyage est fait pour vous, si...

  • Vous êtes amoureux-se de nature.
  • Vous êtes passionné-e par l’ornithologie (débutant ou plus expert).
  • Cette destination méconnue vous attire.
  • Le mélange ornithologie-culture, ça vous parle !
Connaissances préalables
Peu
Beaucoup
Confort
Basique
Luxueux
Difficulté physique
Facile
Difficile
Photographie
Nature
Réserver maintenant

Une planification réfléchie est la clé de la réussite.

Programme détaillé

05/05
Vol Bruxelles/Paris (ou autre) - Yerevan

En ce premier jour du voyage, vous volez jusque Yerevan où vous serez accueillis par notre chauffeur et guide local avant de gagner l’hôtel à Yerevan pour y souper et passer la fin de journée.

06/05
Yerevan – Armash – Yeghegnadzor

Pour beaucoup d’ornithologues, cette journée restera gravée dans les mémoires. Aux étangs d’Armash, il sera bon d’avoir plus d’une paire d’yeux disponible. Toutes les espèces de hérons peuvent y être observées. Vous n’oublierez jamais le magnifique vanneau à queue blanche, et en prime nous pourrons observer : ibis falcinelle, cormoran pygméeétourneau roselin, toutes les espèces de rousserollesguêpier d’Europe et de Perse, rollier d’Europe, glaréole à collier, panure à moustaches, etc.

07/05
Yeghegnadzor – grottes d’Areni + Noravank - Yeghegnadzor

Un jour placé sous l’effigie de la culture et de la nature, avec la visites des grottes d’Areni et du monastère de Noravank. Sur les hauts plateaux, nous aurons l’occasion d’observer le gypaète barbu et les roselins à ailes roses.

Le premier arrêt se fera aux grottes d’Areni, où des humains vivaient déjà il y a plus de 6000 ans – avec une culture très développée. On y a notamment trouvé la plus vieille chaussure du monde. L’entrée est garnie par les nids d’hirondelle de fenêtre et de pigeons bisets.

Le monastère de Naravank (13ème siècle) et est magnifiquement situé. Ici, nous chercherons l’aigle royal, le gypaète barbu, les sittelles de Neumayer et des rochers, l’hypolaïs d’Upcher, les serins à front rouge et l’iranie à gorge blanche.

08/05
Yeghegnadzor – Gndasar – Karahunj - Goris

Après un petit déjeuner matinal, nous emprunterons des véhicules 4 x 4 pour explorer les montagnes et les marais alpins. Nos cibles du jour seront le tétraogalle de Perse, l’accenteur alpin, la niverolle alpine et plusieurs espèces de rapaces. Une marche de 1,5 à 2 km est au programme.

Une fois de plus, nous prévoyons un moment pour la culture locale avec une halte sur le site mégalithique de Carahunge, vraisemblablement plus vieux que le mythique site de Stonehenge.

09/05
Goris – Shikahogh – environs de Meghri – Agarak

Aujourd’hui, nous roulons jusqu’à la frontière iranienne où vous serez frappés par le changement, en passant des campagnes verdoyantes aux montagnes arides du sud de l’Arménie.

Pour les ornithos matinaux, aux abords de l’hôtel il est possible d’observer le pic Syriaque et l’étourneau roselin. Dans les forêts autour de la Shikahogh State Reserve, on pourra trouver gobemouches nain et à demi collier, pouillot du Caucase et pic mar. Sur la route, nous effectuerons différentes haltes pour observer le percnoptère d’Egypte, faucon crécerellette, et autres rapaces…  La dernière étape de la journée est un stop au col de Meghri (2534m).

Aujourd’hui, nous visitons 4 gorges différentes pour les éperviers à pieds courts, fauvettes des ménétries, traquets de Perse et de Finsch, mésanges lugubres, serins à front rouge et les sittelles de Neumayer et de rochers.

Notre hôtel du jour sera situé dans la vallée verdoyante de la rivière Arras, dans la petite ville vivante d’Agarak, entourée des montagnes brunes à sommets secs.

10/05
Meghri/Agarak – Col de Tashtun - Goris

Une nouvelle journée agréable dans les montagnes. Aujourd’hui, nous allons réaliser différents arrêts pour rechercher les nombreuses espèces de rapaces présentes dans les environs. Bien sur, les pies-grièches sont omniprésentes, mais nous tenterons aussi d’observer différentes espèces de roselins et l’étourneau roselin.

11/05
Goris – Chutes d'eau de Jermouk (Gndevank) - Yeghegnadzor

Nous revoilà une nouvelle fois dans les montagnes, ce qui est finalement difficile à éviter en Arménie, où l’altitude moyenne est de 1900m ! Ici, les paysages sont impressionnants, tout comme la migration de rapaces. Nous observerons aussi de nombreux oiseaux locaux, tels que le gypaète barbu, l’aigle royal, l’aigle bottée, l’autour des palombes, le faucon pèlerin et qui sait, un couple de grands-ducs d’Europe ou un tichodrome échelette. Bien sur, nous restons aussi attentifs aux pies-grièches et autres passereaux tels que le serin à front rouge et la linotte à bec jaune.

12/05
Yeghegnadzor – Selim – Lichk – Sevan

Après le déjeuner, nous prenons la direction du lac Sevan où nous allons effectuer de nombreux arrêts pour explorer ses berges. Les objectifs ici sont principalement le goéland d’Arménie et à cette saison, le tadorne casarca, la bergeronnette citrine, de nombreuses espèces de limicoles, sternes, laridés, hérons, fauvettes, etc.

Sur la route, nous chercherons la linotte à bec jaune, le monticole de roches, l’autour des palombes, l’épervier à pieds courts et la grue demoiselle.

Nous passerons la nuit à Sevan, dans un confortable petit hôtel à proximité du lac.

13/05
Sevan – Montagnes Tsaghkunyats / Hanqavan – Yerevan

Nous parcourrons aujourd’hui les versants des montagnes Tsaghkunyats à la recherche du tétras du Caucase.

Les autres possibilités sont le pouillot de Lorenz, les accenteurs de Radde et alpin, le tarier pâtre de Sibérie (race arménienne), le pipit spioncelle, le gypaète barbu, le cincle plongeur et la linotte à bec jaune.

Nous passerons la nuit à Yerevan.

14/05
Yerevan – Byurakan – Amberd et le mont Aragat - Yerevan

Pour les plus matinaux, il y a moyen de réaliser une jolie balade en ville, le long du « promenade-square » avec ses œuvres et monuments, qui vous fera ensuite grimper les impressionnants escaliers surnommés « la cascade ».

Après le déjeuner, nous reprenons le chemin des montagnes avec la dernière étape, mais non des moindres : le mont Aragat. Nous roulerons donc jusqu’à la limite de la neige pour y chercher l’alouette haussecol, le bruant fou, iranie à gorge blanche, accenteur de Radde, et à plus basse altitude l’aigle pomarin. Ceci, avec la visite de la forteresse d’Amberd et du monastère, sera une fin de ce voyage des plus agréable.

15/05
Vol retour Yerevan - Bruxelles/Paris (ou autre)

Le vol retour a lieu tôt dans la nuit depuis Yerevan, et nous serons dès lors rentrés dans la matinée en Belgique/France.

Le programme du voyage est flexible et dépendra de la météo, des conditions sur place et des observations récentes.

Logement

Le logement s’effectuera toujours dans d’excellentes conditions. Nous alternerons entre hôtels et guesthouses de bonne qualité, testés et recommandés par notre agent de terrain sur place. Une nourriture simple mais typique d’Arménie (et délicieuse !) y est généralement servie.

Transport

Les déplacements s’effectueront en minibus confortable avec chauffeur privé. Pour certaines excursions dans des endroits plus reculés, notamment en montagne, nous utiliserons des véhicules tout-terrain de type 4 x 4.

Les vols internationaux au départ de Bruxelles/Paris (ou autre) ne sont pas inclus dans le prix. Une fois votre réservation effectuée, nous nous ferons un plaisir de regarder avec vous après les meilleurs plans de vols, et si vous le souhaitez, nous réserverons votre ticket d’avion au prix coûtant.

Climat et vêtements

Le climat en Arménie est continental. Le printemps est donc la saison idéale pour s’y rendre. L’ensoleillement y sera abondant, même si en fonction de l’altitude les températures pourront par endroit être très fraîches. Un polar et même une bonne veste seront les bienvenus par-dessus des vêtements légers, tout particulièrement lors de la sortie sur le Mont Aragat où nous atteindrons la limite des neiges.

Une averse ou un orage ne sont pas à exclure au printemps, donc emportez dans votre valise de quoi vous protéger de la pluie (veste et pantalon imperméables).

Photographie en Arménie

Vous appréciez de ramener d’innombrables souvenirs de vos voyages nature ? Pas de soucis, ce trip en Arménie vous offrira plein d’opportunités de réaliser de superbes clichés. Ce voyage n’est pas un voyage photographique, mais les paysages et la lumière se prêteront en général à merveille à cet exercice. Les oiseaux sont en général peu farouches, et le guide possède d’excellentes connaissances en photographie numérique.

Attention
Je wil graag mee met deze reis, maar ziet dat de inschrijvingsdatum 28-02-2019 al voorbij is? Geen paniek! Schrijf zeker in, wij checken de beschikbaarheid van hotelkamers, vluchten en excursies en laten je snel weten of je toch nog kan deelnemen.
Presque garanti
11 jours | 05 Mai 2019 - 15 Mai 2019

Voyage ornithologique et culturel en Arménie

Voyageurs: Min 6 - Max 9
Inclus
  • Accompagnement par un guide local expérimenté
  • Accompagnement enthousiaste par un guide STARLING
  • L'eau potable / l'eau minérale
  • Pourboires pour les collaborateurs locaux (hôtels, restaurants, etc.)
  • Tous les déplacements sur place
  • Tous les logements et nuitées
  • Tous les repas
  • Toutes les excursions et tickets d'entrée pour les parcs
  • Fonds de garantie voyages
Non-inclus
  • Achats à caractère personnel
  • Assurances assistance voyage et annulation
  • Boissons alcoolisées et sodas
  • Les vols (inter-)nationaux et taxes d'aéroport
  • Pourboires pour les collaborateurs locaux (hôtels, restaurants, etc.)
Caractéristiques
Catégories
Arménie, Culture, Oiseaux
Langue du voyage
Français
Options
Option chambre single
+ 220 euro
1875 euro
Prix par personne
Réserver maintenant

Quelque chose n'est pas clair ?

Demandez-nous !

Merci de compléter vos informations

Votre question